• Autopsie d'un chemisier (3/3)

    6 - Le col

      6 - a) Assemblage du pied de col à l'encolure

      Si les tombants de col sont coupés dans le droit-fil, les pieds de col le sont dans le biais. Le pied de col interne est orné en son milieu d'une bande de bais jaune surpiquée de part et d'autre à 1mm.

    Autopsie d'un chemisier (3)

      Les pieds de col sont surpiqués ensemble à 1mm le long de tous leurs bords. La surpiqure de l'encolure correspond à l'unique couture d'assemblage des pieds de col interne et externe (dont le bord a été préalablement remplié) à l'encolure.

    Autopsie d'un chemisier (3)

      6 - b) Assemblage des tombants de col et du pied de col

      Une fois les surpiqures défaites et le col isolé, retournons le pied de col sur l'endroit. On voit que seul le pied de col interne a été couvert d'entoilage thermocollant tissé coupé dans le biais, à l'exception des marges de couture de l'arrondi du milieu devant, probablement pour limiter les surépaisseurs à cet endroit où elles s'accumulent une fois le pied de col retourné. Les marges ont été recoupées à 4mm une fois la couture d'assemblage des pieds de col aux tombants réalisée. Le pied de col interne a été cousu avec sa confortable marge inférieure déjà pliée sur l'envers et prise dans la couture du biais décoratif.

    Autopsie d'un chemisier (3)

    Autopsie d'un chemisier (3)

      6 - c) Assemblage des tombants de col

      Les tombants sont d'abord cousus endroit contre endroit, leurs marges dégarnies dans les angles, puis retournés et surpiqués à 6mm du bord.

    Autopsie d'un chemisier (3)

    Tombant dessus / Tombant dessous (qui plissote)

      Seul le tombant de col supérieur est garni du même entoilage thermocollant tissé coupé dans le biais que les poignets. Si les pointes de tissu ont à peine été dégarnies avant retournement, on remarque que le thermocollant a été épointé avant la pose.

    Autopsie d'un chemisier (3)

      6 - d) Assemblage du pied de col interne

    Autopsie d'un chemisier (3)

    Endroit des pieds de col

    Autopsie d'un chemisier (3)

    Envers des pieds de col

      Le biais de 2cm de large a d'abord été remplié sur 0.5cm de chaque côté avant d'être cousu.

    Autopsie d'un chemisier (3)

    7 - Assemblage du dos, des devants et des manches

    Autopsie d'un chemisier (3)

      Les manches ainsi que les côtés ont été assemblés par une couture anglaise : un surjet envers contre envers, puis une piqure simple à endroit contre endroit à 7mm du bord.

    Puis les manches ont été assemblées aux emmanchures par un point qu'on aurait dit de chaînette mais qui était pourtant très résistant, à 7mm des bords qui ont ensuite été surfilés ensemble.

    Autopsie d'un chemisier (3)

      Une surpiqure des marges sur les emmanchures à 1mm de la couture a ensuite été réalisée.

    Autopsie d'un chemisier (3)

    Autopsie d'un chemisier (3)

    8 - Montage de l'empiècement dos

      L'empiècement dos à été monté en fourreau, c'est-à-dire que les parties externe et interne d'un même côté ont été placées sur leur endroit de part et d'autre du devant par un mouvement de gymnastique peu photogénique, les 3 épaisseurs piquées ensemble, puis l'empiècement retourné sur l'envers et surpiqué à 1mm du bord.

    Autopsie d'un chemisier (3)

    Autopsie d'un chemisier (3)

      Cet empiècement a avant cela été assemblé par une seule piqure au haut du dos : l'empiècement externe, dont la marge de couture a préalablement été rempliée, étant orienté vers le haut ; et l'empiècement interne (repérable par l'étiquette), posé à plat, orienté vers le bas.

    Autopsie d'un chemisier (3)

    Autopsie d'un chemisier (3)

    Empiècement externe

    9 - Les pinces

      Le chemisier s'adapte au courbes féminines par une pince poitrine de faible volume sur chaque côté devant, et une pince de taille longitudinale sur chaque côté du dos.

    Autopsie d'un chemisier (3)

      Conclusion : La cause de la mort fut-elle ce crime de lèse-coutureuse qu'est le point d'arrêt en bout de pince ? Non, ce fut bel et bien une fatale attaque de découd-vite.


  • Commentaires

    1
    Lundi 19 Décembre 2016 à 09:38
    cyqlaf

    On découvre cette nouvelle saga policière intrigante ... & on reste en haleine en attendant la saison 2 !!!

    2
    Cilou6
    Mardi 3 Janvier 2017 à 13:19

    Bonjour et tout d'abord, bonne année !!

    Amusant de voir comment cette façon de monter le col et les manchettes ressemble aux instructions de montage des patrons Silhouette Patterns qui sont adeptes du "edge stitching" ou piqûre au bord, qui est une piqûre de montage apparente (contrairement à la surpiqûre qui, elle est une deuxième couture, postérieure à la couture de montage et n'a qu'un rôle décoratif/de renforcement).

    De même la patte de boutonnage préconisée sur la chemise homme montre le même pliage que celui proposé ici.

    Ce sont des méthodes de montage très utilisées en prêt-à-porter (même de luxe) car elles permettent d'économiser du temps (i.e. de l'argent). 

    Je te souhaite (égoïstement) de continuer à nous régaler de ta prose couturesque tout au long de 2017, et pour ce faire, de bénéficier d'une excellente santé, et d'y trouver une forme de bonheur. Peu de chance (risque?) que cette activité (= mise à disposition de ton savoir de façon bénévole sur Internet pour notre plus grand plaisir) t'apporte la prospérité, mais après tout, pourquoi ne pas te le souhaiter aussi!

    Bisouxxx

    Cilou (dont le stock de tissus est resté inviolé depuis l'année dernière) ;)

      • Vendredi 6 Janvier 2017 à 11:39

        Ah, merci pour la nuance "piqure au bord" et "surpiqure", je l'utiliserai désormais.
        Et si c'est juste pour te faire plaisir, je veux bien garder la santé en 2017. Quant à moi, saurais-je t'inciter au viol pour cette année ?

    3
    Cilou6
    Dimanche 8 Janvier 2017 à 11:39
    Cilou6
    J'ai lu ta réponse sans avoir relu mon commentaire et j'étais dubitative (lire "gneuh?") quant à ton incitation au viol. Puis j'ai relu mon commentaire et là ouf de soulagement, non le Vicomte n'est pas devenu un candidat à l'asile....* énorme soupir de soulagement *
    ;P
      • Dimanche 8 Janvier 2017 à 12:35

        Nan mais c'était pour rire. Quand le stock dit "non", c'est non.

    4
    soffie
    Vendredi 23 Juin 2017 à 09:19

    Super idée ces dissections...

    L'assemblage du col à la chemise m'épate. Mais comment font-ils !?! En utilisant deux coutures j'ai déjà un mal de chien !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :